_____________________________________

_____________________________________

09 octobre 2013

Gaspillage de l'eau, un appel du Secrétaire général de l'ONU

Appel de Ban Ki-Moon à arrêter le gaspillage de l’eau


Le monde doit combattre le gaspillage de l’eau, a déclaré mardi le secrétaire général des Nations unies en mettant en garde contre la raréfaction des ressources hydrauliques dans les prochaines années. S’exprimant à l’ouverture du Sommet de l’Eau à Budapest, M. Ban a souligné que la moitié de la population mondiale pourrait être confrontée à un déficit hydraulique en 2030 lorsque la demande dépassera de 40% l’offre. «Nous devons faire face à des pratiques qui ne pourront pas durer... L’eau est gaspillée et mal utilisée dans tous les secteurs dans tous les pays», a-t-il affirmé. «Nous devons utiliser ce que nous avons d’une manière plus équitable et plus intelligente», a ajouté M. Ban. Il a appelé à une plus grande coopération entre les pays pour faire face à des «défis communs» dus à la raréfaction de l’eau. Les pays doivent travailler ensemble pour assurer une agriculture durable, garantir la sécurité alimentaire, s’attaquer au changement climatique et promouvoir une hygiène adéquate, a souligné M. Ban. «L’humanité a consommé plus de ressources au cours des cinquante dernières années qu’elle ne l’a fait pendant cinq mille ans», a rappelé de son côté le président hongrois Janos Ader qui accueille ce sommet. Le sommet se tenait dans le cadre de l’Année internationale de la coopération hydraulique, une initiative des Nations unies.
lesoir.be